Hans Zimmer



  1. Présentation - Biographie

Date de Naissance12 Septembre 1957
Lieu de NaissanceFrancfort (Allemagne)

Hans décide dès l'âge de 6 ans qu'il sera compositeur, et commence des études de piano, mais son professeur ne l'entend pas de la même oreille et abandonne les courts au bout de quelques semaines. La musique étant déjà toute sa vie, l'école ne lui réussit pas, et il décide d'apprendre la musique en autodidacte. Plus que tout, il aime composer la musique, et a 16 ans décide alors de partir en Angleterre, qui est en plein essor musical.

Il y rencontre Warrenn CANN du groupe Ultravox, avec qui il joue aux claviers et synthé. De fil en aiguille, il fait la connaissance de Trevor HORN et de Geoff DOWNES avec qui il participe à la création de la chanson "Video killed the radio star", et il s'occupe de la partie éléctronique, et donc également l'album "The age of plastic" qui suit le hit.

Durant la même période, Hans travaille sur la composition de jingles pour la société Air-Edel ou il rencontre Stanley MYERS qui est lui aussi compositeur (Air-Edel Associates est une société de production musicale). Il est d'ailleurs le pionnier dans l'utilisation de synthétiseurs et de musique digitale pour la télévision et le cinéma.

En 1981, il participe à la musique du film "Travail au noir" ("Moonlighting") avec Stanley, puis en 1983, il joue du synthé sur la musique du film "Eureka".

En 1988, il réalise la musique de "Un monde a part" ("A world apart") qui sera son tremplin. Il profite d'une opportunité venu de la BO d'Un monde à part pour travailler sur sa première production américaine, et réalise la musique de "Rain Man". En 1989, "Miss Daisy et son chauffeur" ("Driving Miss Daisy"), musique pour laquelle il reçoit un Oscar.

En 1991, pour le film "Une équipe hors du commun" ("A league of their own"), Hans se distingue en donnant son avis sur la post-production, ce qui n'était pas vraiment à la mode à l'époque.

Mais Hans ZIMMER est aussi producteur, et monte la société Médiaventures basé sur ce qu'il avait connu en Angleterre, à savoir une société qui a pour but d'aider des jeunes compositeurs à démarrer (entre autre, Klaus Badelt.

En 1992, Geffrey KATZENBERG est à la recherche d'un nouveau son pour la nouvelle production Disney, et Hans se retrouve alors à travailler sur la BO du "Roi Lion", qui sera vendu à plus de 8 millions d'exemplaires, mais il faut noter que Elton JOHN y a participé, et que ses chansons ont beaucoup aidé à l'affection que le public porte pour ce disque.

Cette reconnaissance pousse alors Hans a accepter un peu tout, et il cumule les films sans forcément en choisir des bons, ou finaliser correctement la musique ("Broken Arrow" par exemple). Ce qui entraîne une période ou Hans n'est plus vu de la même façon, et bizarrement, en 1997, le film "Le Pacificateur" ("The Peacemaker") le remet sur le devant de la scène (alors que le film est plus que moyen !).

Le retour se concrétise avec la sortie de "Pour le pire et pour le meilleur" (As good as it gets) qui n'a pas été un succès en France, mais qui à bien trouvé son public aux Etats-Unis, ce qui vaudrait à Hans d'être nominé aux Oscars, et Hans se retrouve à la direction du département musique de Dreamworks.

Hans est arrivé à un point aujourd'hui ou il fait des musiques non plus pour l'argent, il dit lui même que c'est n'est plus un problème, mais pour son propre plaisir. Heureusement, ainsi ses fans continuent à être comblés.


  2. Liens

www.hans-zimmer.com : site web
imdb.com : la base mondiale pour les films



  3. Filmographie



  3. Discographie

Le Roi Lion Gladiator




Page modifiée le : 15/02/2015
Site modifié le : 16/05/2016


Valid XHTML 1.0 Transitional