Le Fils du Vent


 » Présentation rapide du livre

Titre d'origineVindens son
CatégoriePour découvrir
AuteurHenning MANKELL détail
ISBN2-02-052381-7
NotationNote : 4

 » Résumé

En 1878, en Scanie, Hans Bengler n'a rien fait de spécial dans sa vie. Il souhaite alors se lancer dans une quête afin de se prouver à lui-même comme à son père qu'il est capable de faire quelque chose de sa vie. Il souhaite partir à la recherche d'un insecte qui n'est pas référencé, et part donc en Afrique. Il part pour le désert du Kalahari, où il cherche son insecte. Il tombe alors sur un jeune enfin d'une dizaine d'année dont la vie a été bouleversée. Il décide alors de s'occuper de lui, et même de rentrer en Scanie avec lui. Mais cet enfant du désert n'est pas fait pour vivre dans un pays où il fait si froid. David, nom donné au garçon, imagines diverses solutions pour rentrer chez lui. La plus probable selon lui étant d'apprendre à marcher sur l'eau. Mais les choses ne se passent pas comme Hans l'espérait, et alors que David apprend petit à petit certaines règles imposées par la vie Suédoise, il se rapproche également de son pays d'origine en ne souhaitant pas perdre son identité. Dans ses rêves, il reste Molo, fils de Be et Kiko...

 » Avis : Superbe, avec un début un peu lent

Henning MANKELL nous donne encore un superbe conte. La première moitiée du livre est consacrée au voyage de Hans, et comment il découvre la vie dans le désert. Mais c'est à partir de la rencontre avec Molo que le livre prend son intérêt. Le style simple ne s'attarde pas sur trop de description, tout en donnant au lecteur tous les éléments dont il a besoin pour s'imaginer la scène, le paysage, l'environnement de l'histoire. Le plus impressionnant dans ce livre est la faculté de Henning (ou du traducteur...) à passer d'un phrasé à l'autre entre Hans et David, où même d'autres protagonistes. Ainsi, même sur une discussion avec plusieurs interlocuteurs, on sait tout de suite qui parle. Ce style donne une vie au livre et une crédibilité aux personnages, ce qui manque à trop de livres aujourd'hui. Donc, ce livre est assez éloigné des romans policiers de Henning et se rapproche plus de Comédia Infantil, qui se passe également en Afrique. D'ailleurs, dans la biographie de Henning Mankell vous aurez des détails sur le pourquoi du choix de l'Afrique dans plusieurs de ses romans.

 » Détail sur l'auteur :

Elevé par son père, sa mère les ayant abandonnés, Henning dévore les livres d'aventures, et s'essaye à l'écriture, dès l'age de 6 ans, sur les conseils de sa grand-mère. Ainsi, il voyage grâce à la lecture et à son imagination. Le continent qui l'attire le plus est l'Afrique. A 16 ans, il arrive à Paris et travaille dans un atelier de fabrication de clarinette, puis retourne en Suède au bout d'une année. La, un de ses romans est publié. Quelques années plus tard, vers 23 ans, il part pour l'Afrique, plus précisément en Guinée, où il s'est tout de suite senti chez lui. Il s'installe alors en Zambie avec sa première femme. Puis, après s'être remarié en 1985 avec Eve BERGMAN (la fille d'Ingmar), il revient en Afrique, à Maputo. Depuis, il vit en Afrique, et partage sa vie entre le Mozambique et la Suède. Lorsqu'à la fin des années 80 il revient en Suède, il est frappé par la violence qui débarque d'un peu partout, et s'inspire d'un fait réel pour écrire son premier livre, "Le meurtrier sans visage", qui sort en 1991. Ce livre va devenir le premier opus d'une série et introduit ainsi le personnage de Kurt WALLANDER, policier d'Ystad. Ce policier a été inspiré par sa propre vie : comme lui, il aime l'Opéra, il souffre de la méchanceté du monde, il se promène aux mêmes endroits dans Ystad, il a une cinquantaine d'années. En fait, Kurt n'est qu'une version policière de Henning. De plus, ce qui est rare, les histoires plaisent aux policiers suédois qui sont confrontés aux mêmes problèmes que Kurt, à savoir les réductions budgétaires, les problèmes de personnels... Ce rapport avec la réalité permet à Henning d'imposer encore plus son style. En parallèle de sa vie d'auteur à succès (aujourd'hui traduit dans plus de 27 langues), Henning dirige la troupe de théâtre du Mozambique pour qui il écrit des comédies et metteur en scène. L'objectif de l'oeuvre d'Henning MANKELL est de brosser le portrait de la société à travers le crime. Il estime que si un homme veut devenir artiste, il doit retrouver l'imaginaire de son enfance. Aujourd'hui, Kurt WALLANDER est à la retraite, et c'est sa fille Linda qui prendra le relais dans les nouvelles aventures d'Ystad...




Page modifiée le : 20/08/2014
Site modifié le : 16/05/2016


Valid XHTML 1.0 Transitional