Les Racines du Mal


 » Présentation rapide du livre

CatégoriePoliciers
AuteurMaurice G DANTEC
NotationNote : 1

 » Résumé

Andreas SCHALTZMANN est devenu un tueur en série car il est persuadé que le monde est peuplé d'aliens et de nazis. Mais en fait, il n'a commencé à tuer que dernièrement. Dans le but de le comprendre et de l'arrêter, une équipe vient d'être montée. Elle rassemble le Professeur GOMBROWICZ, Svetlana TEREKHOVNA et Eric DARQUANDIER, des spécialistes en Psychiatrie, Réseau de neurones et anthropologie. Les 3 recherchent ensemble Andreas, après avoir deviné qui il était, derrière le nom donné par les média : "le Vampire de Vitry". Mais, Andreas n'est peut-être qu'un début à tout une folie meurtrière avec des crimes très bien dissimulés et en faisant intervenir un dernier élément très important : la neuromatrice...

 » Avis : Très décevant, violent et méchant...

J'ai lu ce livre car j'avais trouvé "la Sirène rouge" très bien écrit, très intéressant, et très prometteur. Ce livre part comme un délire de l'auteur, et continu comme un livre policier, à moitié horreur, mais totalement irréaliste... Même si la vision du futur est très intéressante et très réaliste (principe de réseau généralisé, domotique complètement intégrée...), l'aspect policier est totalement aberrant. J'aime également beaucoup le principe de la Neuromatrice, sorte de super-ordinateur hyper-puissant ayant une intelligence artificielle et une simulation de subconscient. Chose totalement utopique... En plus, un point que je n'aime pas est que le livre est en fait découpé en 2 parties totalement distinctes, et qu'en fait, lire le livre en entier est en soit un challenge, mais est aussi en réalité la lecture de 2 livres... Au final, autant je trouve la violence de "la sirène rouge" bien amenée et gênante mais compréhensible, celle des "racines du mal" est totalement inutile et sans intérêt, totalement gratuite. Par contre, si Maurice se remet à écrire des livres plus structurés et moins "délirants", cela pourra être très sympa. Il faudrait peut-être juste qu'il supprime certains aspects que je n'aime pas trop : les snuff-movies et la violence sur les enfants !





Page modifiée le : 09/05/2014
Site modifié le : 16/05/2016


Valid XHTML 1.0 Transitional