Mensonges !


Mensonges !
 » Présentation rapide du livre

CatégoriePour briller en soirée (comprendre
AuteurPhilippe ELIAKIM
ISBN2-221-10228-2
NotationNote : 0

 » Résumé

Ces 270 pages racontent plus de 70 histoires qui touchent aussi bien la politique (Française ou non, de droite ou de gauche), les particuliers, les opérations plus ou moins légales de grosses entreprises ou tout simplement les malheureuses erreurs qui ont eu des répercussions un peu trop importantes... Ce livre est réparti en 11 catégories :• Le bal des faux derches : 12 histoires • Les trésors cachés de la langue de bois : 5 histoires • Ces chiffres qui ne mentent jamais : 5 histoires • Les arracheurs de dents : 10 histoires • La tartufferie érigée en système : 4 histoires • Au pays du n'importe quouïsme : 10 histoires • Intox et mascarades : 7 histoires • La stratégie de l'enrobage : 7 histoires • Les pieds dans le tapis : 7 histoires • La valse des fausses promesses : 7 histoires • Merveilleuse omerta : 4 histoires

 » Avis : Aucune objectivité et des faits sans intérêts en font un mensonge sur la marchandise.

Correspond à "Sans aucun doute" en livre. Les "histoires" qui y sont racontées n'ont pour la grande majorité aucun intérêt et même souvent ne révélant rien du tout. Mais en dehors de cet aspect purement subjectif, le plus dommage est que ce livre est rempli d'allusions et de commentaires qui décrédibilisent les histoires. Quand on lit dans un livre qui se dit sérieux, les petites phrases comme "Pas glorieuses, hein, les petites astuces de la maréchaussée combinarde" (p. 105), on se pose la question des avantages du remplissage d'un tel livre. En effet, on se rend compte à la lecture qu'en ne prenant que les faits et pas les allusions, on épure le livre de plus des trois quarts. Le pire, dans ce type de livre "révélation" est surtout de prendre partie. L'auteur, qui dirige le service "Révélations" du magazine Capital (selon le livre !), ne peut s'empêcher de le faire. Hors, c'est la place du lecteur de prendre partie, pas de l'auteur. Du coup, il abandonne son statut possible de "journaliste" et devient simplement un homme qui veut juste raconter des histoires pour se faire de l'argent et pas pour "révéler" vraiment ni pour éduquer les lecteurs. Par conséquent, ce livre ne sert à rien puisqu'il n'est ni objectif ni neutre, et le pire des mensonges est de faire croire qu'il nous en révèlent. Je ne dis pas que je connaissais tous les points présentés dans le livre, mais ce que j'ai appris ne justifie pas la lecture du livre.





Page modifiée le : 10/05/2014
Site modifié le : 16/05/2016


Valid XHTML 1.0 Transitional