La cinquième femme


 » Présentation rapide du livre

CatégoriePoliciers
AuteurHenning MANKELL détail
NotationNote : 2

 » Résumé

Kurt WALLANDER n'a pas le temps de se remettre de sa précédente enquête, car à peine une semaine après celle-ci des meurtres en série débutent de manière très sanglante et visiblement très bien préparés. Les différentes victimes ne semblent pas avoir de liens entre elles, mais les styles sont similaires, et font donc encore penser à un tueur en série dans la "Scanie". L'équipe de policiers se remet donc au travail avec pour objectif de découvrir les liens entre les personnes et pourquoi elles sont ainsi tuées (des pièges, des séquestrations...).

 » Avis : Correct mais sans plus

Ce livre ne se passe qu'une semaine après le premier, à savoir Le Guerrier Solitaire. Les noms sont toujours aussi compliqués, mais on y est plus habitué après le premier tome ! On y retrouve le même style pour MANKELL : des meurtres violents et originaux, des victimes sans lien apparent, une équipe de policiers toujours sur le pied de guerre, et un Kurt WALLANDER au mieux de sa forme... Mais je trouve que le livre manque cruellement de rythme. Henning s'attarde plus longtemps sur la vie privée des personnages, ce qui pourrait être très intéressant, mais je trouve que ça manque de vie. Kurt se pose toujours les mêmes questions (est-ce que ma voiture va encore marché longtemps, Baiba va-t-elle venir habité avec moi...), et les personnages n'en évoluent pas d'avantage. C'est certainement aussi pour ça que j'ai mis aussi longtemps à le lire : il manque vraiment d'intérêt. Mais si le premier vous a plu, celui-ci pourrait vous plaire. Il se passe au même endroit (en Scanie), et Kurt voyage plus entre Yistad, Lund et d'autres villes. La réflexion est aussi plus poussée que dans le premier.

 » Détail sur l'auteur :

Elevé par son père, sa mère les ayant abandonnés, Henning dévore les livres d'aventures, et s'essaye à l'écriture, dès l'age de 6 ans, sur les conseils de sa grand-mère. Ainsi, il voyage grâce à la lecture et à son imagination. Le continent qui l'attire le plus est l'Afrique. A 16 ans, il arrive à Paris et travaille dans un atelier de fabrication de clarinette, puis retourne en Suède au bout d'une année. La, un de ses romans est publié. Quelques années plus tard, vers 23 ans, il part pour l'Afrique, plus précisément en Guinée, où il s'est tout de suite senti chez lui. Il s'installe alors en Zambie avec sa première femme. Puis, après s'être remarié en 1985 avec Eve BERGMAN (la fille d'Ingmar), il revient en Afrique, à Maputo. Depuis, il vit en Afrique, et partage sa vie entre le Mozambique et la Suède. Lorsqu'à la fin des années 80 il revient en Suède, il est frappé par la violence qui débarque d'un peu partout, et s'inspire d'un fait réel pour écrire son premier livre, "Le meurtrier sans visage", qui sort en 1991. Ce livre va devenir le premier opus d'une série et introduit ainsi le personnage de Kurt WALLANDER, policier d'Ystad. Ce policier a été inspiré par sa propre vie : comme lui, il aime l'Opéra, il souffre de la méchanceté du monde, il se promène aux mêmes endroits dans Ystad, il a une cinquantaine d'années. En fait, Kurt n'est qu'une version policière de Henning. De plus, ce qui est rare, les histoires plaisent aux policiers suédois qui sont confrontés aux mêmes problèmes que Kurt, à savoir les réductions budgétaires, les problèmes de personnels... Ce rapport avec la réalité permet à Henning d'imposer encore plus son style. En parallèle de sa vie d'auteur à succès (aujourd'hui traduit dans plus de 27 langues), Henning dirige la troupe de théâtre du Mozambique pour qui il écrit des comédies et metteur en scène. L'objectif de l'oeuvre d'Henning MANKELL est de brosser le portrait de la société à travers le crime. Il estime que si un homme veut devenir artiste, il doit retrouver l'imaginaire de son enfance. Aujourd'hui, Kurt WALLANDER est à la retraite, et c'est sa fille Linda qui prendra le relais dans les nouvelles aventures d'Ystad...




Page modifiée le : 20/08/2014
Site modifié le : 16/05/2016


Valid XHTML 1.0 Transitional