Territoire Ennemi



Lien sur IMDB
 » Présentation rapide du film

Titre d'origineBehind Enemy Lines
CatégorieHistoriques ou Histoires Vraies
Année2001
RéalisationJohn MOORE
CompositeurDon DAVIS
DistributionOwen Wilson, Gene HACKMAN, Gabriel MACHT
Durée106
NotationNote : 3

 » Résumé

L'armée Américaine est engagée dans la guerre en Yougoslavie. Mais, à bord du porte-avion, les pilotes s'ennuient à cause du manque d'action, et des fausses alertes... Le Lieutenant Chris BURNETT (Owen Wilson) donne donc sa lettre de démission au commandant Leslie REIGART (Gene Hackman). Gene appréciant beaucoup Owen, il décide de lui donner une mission le jour de Noël. Ils doivent Owen et son coéquipier, aller faire une reconnaissance aérienne du terrain. Mais, ils sortent un peu de la route qui leur a été défini, et se font abattre par les ennemis, alors que ce terrain aurait du être démilitarisé. Les 2 pilotes se retrouvent donc en territoire ennemi Stackhouse (Gabriel) étant blessé, Owen le laisse afin d'envoyer le signal pour que l'on vienne les chercher. Mais, alors que Owen s'éloigne, il voit Gabriel se faire abattre par l'armée ennemie. Il se retrouve alors seul face à toute l'armée, à devoir survivre afin de montrer à son commandant, et au monde entier les charniers et les horreurs qui ont réellement eu lieu là-bas.

 » Avis : Intéressant et presque réaliste

En fait, à un personnage près, ce film est très réussi. Je trouve juste que l'ennemi qui pourchasse Owen est irréaliste. Il arrive à le pister alors qu'il n'y a pour ainsi dire aucune trace, il le devance sans savoir où il va avant tout le monde... Sinon, la fin laisse penser que ce film est tiré d'une histoire vraie, mais je n'ai pas encore pu vérifier ce point, qui pour moi change beaucoup de chose. Le rythme du film est très bon, les effets de caméra type matrix passe bien car sont moins figés, et donc légèrement différent. On y retrouve en plus une certaine violence, évidemment de la part des méchants et pas des américains qui eux sont gentils. Par contre, on retrouve bien le stress de l'attente du combat, et l'impression qu'ont certains de ne rien avoir à faire au front !




Page modifiée le : 08/05/2014
Site modifié le : 16/05/2016


Valid XHTML 1.0 Transitional