Vincent Delerm



  1. Présentation - Biographie

Date de Naissance31 Août 1976

Son père, Philippe, était entre autre écrivain, et sa mère illustratrice.

Vincent a toujours assisté à des concerts (Philippe Chatel, Gilbert Laffaille, Alain Souchon) et est tombé dans le Rock au lycée (fan à l'époque de Cure entre autre). C'est à cette époque qu'il commence à écrire des chansons simples (piano et voix). En 1998, après des études en lettres modernes, il fait quelques scènes en tant que chanteur dans sa ville natale : Rouen.

En 1999, à Paris, il commence la tournée des bars avec 4 chansons qu'il a composée lui-même et qui sont aujourd'hui sur son disque.

En 2000, il rencontre François Morel (mais si, vous savez, les deschiens, ce petit groupe de sarthois qui avait débarqué sur Canal) qui le fait participer à une émission radio sur France Inter. Là, il rencontre Thomas Fersen qui le prendra par la suite pour faire la première partie de ses concerts de Juin 2001.

Mais c'est vraiment en 2002 qu'il commence à faire parler de lui à échelle nationale, et ensuite, ses chansons font "enfin" un carton...


  2. Avis

J'ai apprécié ses chansons dès la première écoute, ce qui est rare. J'ai acheté son disque sans même l'écouter, et j'en suis ravi.


  3. Liens

vincentdelerm.com : site web officiel.


  4. Concert et DVD de Clips



  4. 1. Un Soir Boulevard Voltaire - 2002

Un Soir Boulevard Voltaire

Notation : Note : 5
1. La file d'attente
2. Tes parents
3. La vipère du Gabon
4. Sentier des douaniers
5. Puissance quatre
6. Deauville sans Trintignant
7. La véranda
8. Les assiettes
9. Les barres asymétriques
10. Cosmopolitan
11. Châtenay-Malabry
12. L'heure du thé
13. Les connaissances
14. Le monologue shakespearien
15. L'appartement
16. Fanny Adrant et moi
17. Les trottoirs à l'envers

Bonus :
20 minutes d'interviews de Vincent DELERM permettent de mieux comprendre l'individu : il se considère comme bon, mais remercie aussi le public de l'avoir apprécié aussi facilement.
• 30 minutes de making-of découpé en 8 scènes différentes. Ces scènes présentent soit des répétitions, ou des moments d'autres concerts, ou des moments plus ou moins important entourant la sortie de l'album ou de la tournée.


Excellent, du bonheur en DVD

Enfin un DVD musical avec de vrais bonus ! Le concert, d'une durée de 95 minutes, est présenté en partie comme des scènes de vies. Vincent met donc en scènes ses chansons. Partageant la scène avec son piano, il agrémente ses chansons de quelques pointes d'humour très bien trouvées. Son concert est donc un spectacle, car même s'il ne fait pas de sketchs au sens strict du terme, l'humour est très présent. Les bonus sont intéressant eux aussi : grâce au bonus, on comprend bien que Thomas FERSEN est à l'origine de l'arrivée en fanfare de Vincent, et que sans lui, il ne serait certainement pas la aujourd'hui. Merci Thomas.


  4. Discographie



  4. 1. Vincent Delerm - 2002

Vincent Delerm

Notation : Note : 4
1. Fanny Ardant et moi
2. La vipère du Gabon
3. Châtenay Malabry
4. Catégorie Bukowski
5. Tes parents
6. Cosmopolitan
7. Slalom géant
8. Le monologue Shakespearien
9. Charlotte Carrington
10. Deauville sans Trintignant
11. L'heure du thé

Les paroles et musiques de ce disque ont été écrites par Vincent Delerm et réalisé par Cyrille Wambergue. Je trouve ce premier disque très prometteur. Le style est simple, sobre, et assez agréable. Même si la façon qu'il a de chanter est assez lassante, les textes sont frais et sympas. Ce disque est donc un échappatoire grâce à certaines chansons telle que "Tes parents" et surtout "Le monologue Shakespearien" dont les idées sont originales et sympa.


  4. 2. Kensington Square - 2004

Kensington Square

Notation : Note : 4
1. Les filles de 1973 ont trente ans
2. Quatrième de couverture
3. Le Baiser Modiano
4. Veruca Salt et Frank Black (Keren Ann et Dominique A)
5. Kensington Square
6. Natation synchronisée
7. Evreux
8. Anita Pettersen
9. Deutsche Grammophon
10. Gare de Milan

Un complément indispensable au premier opus. Dans un premier temps, je le trouvais plus langoureux. Petit à petit, j'ai apprécié les subtilités des textes, et évidemment, j'ai mes préférences. Je conseille donc "Quatrième de couverture" et "Natation synchronisée". Même si le rythme d'"Evreux" fait forcément penser à "Deauville sans Trintignant", les paroles diffèrent suffisamment pour en faire une vraie nouvelle chanson.





Page modifiée le : 01/02/2015
Site modifié le : 16/05/2016


Valid XHTML 1.0 Transitional