Et Si Nous N'Avions Toujours Rien Compris A La Sexualité


 » Présentation rapide du livre

CatégoriePour briller en soirée (comprendre
Année2004
AuteurDidier DUMAS
ISBN2-226-14222-3
NotationNote : 1

 » Résumé

Didier DUMAS reprend les analyses de Françoise DOLTO sur l'analyse transgénérationnelle, de Freud au sens large, ainsi que ses expériences propres de psychanalystes pour présenter les évolutions et problèmes actuels de la société qu'il associe à des troubles de la sexualité. Il analyse donc les différentes études faites sur :• L'enfance et l'adolescence (la sexualité propre de l'individu, ou ce qu'il en perçoit dans son entourage), • Les troubles sexuels occidentaux • L'évolution de la sexualité d'Eve à Dolto • La sexualité comme solution aux problèmes, et le plaisir qu'on peut en tirer

 » Avis : Inutile, sauf pour s'intéresser à l'analyse transgénérationnelle

Je n'ai pas trouvé d'intérêt dans ce livre. Au début, je l'ai commencé en me disant qu'il pourrait certainement, au pire, y avoir quelque chose d'amusant à le lire. Au final, une analyse presque sérieuse a été faite, alors que le titre évocateur était pour moi plus proche de la comédie que de l'étude. Le seul point positif est l'intérêt que porte l'auteur à l'analyse transgénérationnelle. N'étant pas du tout initié à la psychanalyse, je découvre par l'intermédiaire de ces livres "grand-public" des pistes de recherche qui peuvent m'intéresser. En fait, ce que je reproche majoritairement à ce genre de livre ne concerne pas les outils utilisés, qui sont très puissant, mais leur utilisation. Le fait de vouloir tout mettre dans des cases est tellement dommage, et le fait de penser que ce sont les analystes qui pensent cela montre à quel point ils ne connaissent pas vraiment les humains ! Ce livre n'est donc qu'à la limite divertissant, et certains exemples d'analyses ont même tendance à ridiculiser, selon moi, la psychanalyse (par exemple, le passage sur l'enfant qui fait pipi au lit et dont la raison serait une fausse couche de sa mère !). Je ne dis pas que c'est faux, mais je dis aussi que ce n'est pas parce qu'on arrive à trouver une raison que c'est la seule !





Page modifiée le : 10/05/2014
Site modifié le : 16/05/2016


Valid XHTML 1.0 Transitional