Le Divorce Français


Le Divorce Français
 » Présentation rapide du livre

CatégorieCulturel
Année2008
AuteurFrançois de CLOSETS
ISBN978-2-213-63632-0
NotationNote : 4

 » Résumé

Au travers de 3 grandes parties, ce livre présente diverses incompréhensions et incohérences entre nos élus et nous, entre l'élite et le peuple. Dans la première partie "L'élite sans le peuple", François de Closets présente 3 cas (le nucléaire, les OGM et le pétrole) pour lesquels l'Etat à imposer sa vision des choses sans prendre en compte l'avis général, et parfois dans l'absence de connaissance du public. "Le peuple sans l'élite" montre l'ignorance ou l'inintérêt dont font preuve les citoyens français autour de 3 thèmes : les morts sur la route, les finances publiques et le statu quo. Ces exemples souhaitent montrer que les élus prennent parfois des décisions dans l'indifférence totale, mais au final largement acceptées par le public. La dernière partie "L'élite contre le peuple" se focalise sur le cas de l'euthanasie, et en particulier sur l'affaire Humbert. Le but de ce chapitre est de prouver que l'opinion publique et les élus peuvent parfois avoir des avis opposés, même latéralement opposés. Dans ce cas, le peuple souhaite avoir une loi encadrant l'euthanasie (comme dans certains pays limitrophes), mais les élus refusent catégoriquement de mettre en place ce type de loi.

 » Avis : Très intéressant. N'apporte pas de réponses, mais pose de bonnes questions.

Ce livre est intéressant car rappelle des cas pour certains oubliés (ou inconnus) et a donc au moins la valeur d'éviter l'oubli, en particulier l'histoire de la ville de Mazamet ou plus de 16000 personnes ont joué le jeu en 1972 en s'allongeant par terre afin de montrer ce que représentait le nombre de tués sur la route. J'aime les points de vue de François de Closets. Une phrase comme 'On n'arrête pas le progrès, surtout quand il ne sert à rien' est à la fois une idée intéressante et un mot d'auteur (à savoir quel effet était recherché !). Ces opinions politiques transparaissent forcément, même si son avis critique prévaut. Le reproche ne concerne pas le style du livre ou son contenu, mais plus la façon dont certains faits sont racontés. En effet, François de Closets rappelle trop souvent les sujets sur lesquels il était personnellement impliqués. Cela donne l'avantage de montrer qu'il connait le sujet, mais se l'approprie trop à mon goût. Ce livre est donc intéressant à lire et permet aux jeunes d'apprendre des choses, aux plus anciens de les redécouvrir.





Page modifiée le : 09/05/2014
Site modifié le : 16/05/2016


Valid XHTML 1.0 Transitional